Espagne

Petite virée avec le van en Catalogne

Espagne 2012 from marco colombo on Vimeo.

Le besoin de vacance se faisant ressentir, ont a décidé de partir une dernière fois avec nôtre bon vieux VW pour un petit tour d’une semaine le long de la Costa Brava. L’idée était de profiter une bonne fois de faire du skate avant que l’hiver n’arrive.

L’arrivée en Espagne ne se passa pas tout à fait comme prévu. Quelques minutes après le passage de la frontière, le témoin lumineux indiquant que l’alternateur ne charge plus la batterie s’allume. Nous avons pu continuer ainsi pendant un peut plus d’une heure  pour enfin décider de s’arrêter  sur un parking(gratuit) donnant un accès direct sur la page et la mer. Nous pensions au départ y rester quelques jours pour faire le point sur l’état du moteur mais ce magnifique emplacement et la rencontre d’un couple allemand  super sympas nous à décidé d’y rester un peut plus longtemps. Nous ferons le reste de nos déplacements en parti en train jusqu’à Barcelone et le reste en skate.

bassin

petit-dejeuner

Pti déj

powerslide

Petite descente dans des quartiers résidentiel près de Malgrat del Mar.

lezard

Nous avons échangé quelque histoire de voyage avec nôtre ami Allemand rencontré sur le parking. Cela fait déjà 5 mois qu’ils vadrouillent un peut partout en Europe avec leur camping-car mais comme chaque année, quand l’automne arrive, ils dépose leurs plaques d’immatriculation et repartent sur une petite îles en Indes où ils ont construit leur maison. Ca donne envie… qui sait, ont passera peut être par là un jour;)

van2

chemin de fer

moto

sealook

rollfire

dscf5336-1

La première partie du trajet de retour en suisse c’est très bien passé malgré ce fichu témoin lumineux qui ne voulait toujours pas s’éteindre… Alors qu’il ne restait plus que 2:30 de route avant d’arriver chez nous, la batterie commença à donner quelques signes de faiblesse et après 30 minutes d’utilisation les feux avant et arrière ne fonctionnaient déjà plus. Félix à rouler de nuit, 7 kilomètres sans presque rien voir pour trouver une aire de repos près de Lyon ou l’ont y passa la nuit en attendant une solution miracle (vu que les dépanneurs suisse n’interviennent pas sur les autoroutes française…bref n’importe quoi!).

Le lendemain; réveil à 6 heures, puis 7 heures…puis finalement 8 heures pour trouver quelqu’un qui puisse nous ponté la batterie car on  ne pouvait même plus redémarrer . C’est alors qu’une brillante idée nous vint à l’esprit, pourquoi ne pas essayer de ponté la batterie moteur avec l’auxiliaire?  Aussi tôt dis aussi tôt fait et c’est reparti en espérant que l’on ne calera pas plus loin. Suite à une deuxième panne survenue à une heure de la maison nous sommes contraint d’appeler le dépanneur pour qu’il nous aide à redémarrer, puis nous roulerons sans phares, sans essuie-glaces sous une pluies battante. A nouveau en panne un kilomètre de la destination, nous finirons le reste en roue libre.

ça aurait pu être pire

Leave a comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *