Le team

Présentation de l’équipage:

Marco Colombo:

Mis au monde le 16 Novembre 1990, j’ai grandi dans la même petite bourgade que Félix nommée Cernier, dans la commune du Val-de-Ruz.

J’ai suivi mes écoles primaire et secondaire dans ce même village et poursuivi par trois ans d’apprentissage en électronique à Neuchâtel. Je Voulait, à l’époque, me diriger dans des branches liées au son.

C’est par la passion de mon père pour la photographie que, déjà jeune, je découvris ce monde. C’est pourquoi je me mis à rechercher une formation dans le domaine après avoir terminé mon CFC en électronique. Je débutai donc les démarches administratives pour être admis dans l’école Marsan à Monréal en  photographie commerciale.

Je dû remettre cette idée à plus tard, quand j’ai saisis l’opportunité de travailler à 90 % à l’étranger en tant que chronométreur sportif pour une société du Swatch Group prénomée Swiss Timing. Je tournoyai pendant 2 ans aux quatre coins du monde sans pouvoir réellement profiter des pays. C’est ce qui m’a poussé à entreprendre ce voyage avec mon “ frère “ et me lancer une fois pour toutes dans le photo-reportage.

Pratiquant la guitare folk et électrique depuis environ une dizaine d’années, je compte bien tenter me faire un petit peu d’argent durant le voyage.

Félix Leu:

Né le 2 novembre 1989, j’ai grandi principalement au Val-de-Ruz dans le canton de Neuchâtel. J’ai fait mes école obligatoires à Cernier. Puis j’ai essayé sans conviction de faire l’école de commerce à Neuchâtel. Laquelle j’ai arrêté en cours de deuxième année puisque j’avais été retenu accepté à l’école d’arts appliqués de la Chaux-de-Fonds.

Avant de continuer mes études, j’ai travaillé en tant que manœuvre 4 mois dans une usine d’horlogerie. A l’aboutissement de 4 années d’apprentissage de gravure en horlogerie j’ai obtenu mon CFC de graveur. J’ai eu beaucoup de chance que mon parrain soit du métier et puisse m’offrir une place de travail à Neuchâtel, que je puisse rapidement pratiquer.

Début 2012 c’est l’horrible date, je part pour faire mon école de recrue militaire (obligatoire en Suisse). C’est 21 semaines que je passe dans ce système qui est en totale contradiction avec mes valeurs. Je fini celle-ci le 1 août. Après quoi je recommencerai à travailler jusqu’en décembre, ensuite place à la préparation et au voyage.

Ce qui nous rapproche:

Une amitié très forte!

On se considère comme des frères, on à fait les quatre cent coups ensemble. Déjà petits on passait beaucoup de temps dans la nature à faire des cabanes, y dormir la nuit… On sait que l’aventure peut défaire notre amitié, mais on sera plus forts ensemble pour se relever des coups durs.

On se connait tellement bien et depuis longtemps, cela nous permettra de réagir de la bonne façon et en adulte face à un conflit. Ce n’est pas notre premier voyage les deux, on a déjà fait plusieurs semaines en Espagne, France et aussi 2 semaine à Bratislava et Prague tout ça en bus VW.

1 Comment

One thought on “Le team

  1. Lionel

    Le hippie et le guerrier. Un duo de choc 😉

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *